Bonjour à tous et bienvenue dans un nouvel article! Je suis Valery Ordoñez et je suis aussi l’écrivaine de ce texte. Mais d’où vient la notion du temps? Qui a décidé que les matins sont si courts avant de me précipiter en cours? À qui doit-on nos jours de fin de semaine? Oh, le temps a existé depuis toujours, mais pas le fait que nous puissions le calculer! Les mois, les années, les semaines… Mais, de qui, d’où, de quand et comment tout cela est venu à nous !?


Nous savons que depuis la nuit des temps, l’homo sapiens cherche comment mesurer le temps. Que ce soit pour retourner dans la grotte ou maintenant pour aller chercher l’épicerie. Tout pour mieux régler l’ordre du jour? Enfin, c’est un peu vrai… Pendant la préhistoire l’homme se basait sur le mouvement du soleil, maintenant, nous nous fions sur nos cellulaires. Le temps a tellement changé, mais comment?


D’où vient l’idée du temps? Le temps est un cycle, un cycle qui se répète. Le soleil tombe et remonte, ainsi de suite. Ils utilisaient le cycle lunaire à quatre phases pour les semaines, et le changement de climat pour les saisons. Ils utilisaient aussi le zénith solaire fait par les civilisations comme les Égyptiens, les Babyloniens et les Mayas. Ils pensaient qu’il y avait 360 jours dans une année, ce qui est proche du résultat actuel.


Maintenant, parlons du terme utilisé dans les écoles et dans la vie de tous les jours. La base 60, autrement dit le système sexagésimal. La raison est qu’il est facile à diviser et oui, ils ne voulaient pas se compliquer la tâche non plus. Cette technique est premièrement vue par les Sumériens, ensuite transmise aux Akkadiens, etc…  Ce sont les Amorrites qui ont ajouté la mesure du temps comme le concept des minutes, inspiré du rythme cardiaque, par la suite le concept d’heures et de jours.


Cependant, la chronologie a évolué au fil du temps. Haha, avez-vous vu ma blague? Temps, au fil du temps… Non? Bon ce n’est pas grave. Et bien, où que cela se soit passé, les connaissances se sont distribuées en Chine, en Inde, à l’Empire Perse, à Rome et en Égypte. C’est ainsi que plusieurs versions se sont formées comme les douze étoiles de l’astrologie chinoise.


Maintenant, parlons des différents outils utilisés pour voir l’heure. Premièrement, on a le cadran solaire qui se fie à l’ombre causée par le soleil. Ensuite, la Clepsydre à laquelle on commence à graduer le temps. Dans un même ordre d’idées, on trouve la bougie graduée. Elle se sert de feux et son utilité est comme celle d’un minuteur. Et dans la même utilité, se conçoit un outil qu’on connaît bien: le sablier. Cette fois-ci, aucune explication n’est requise. Par contre, c’est seulement en 1656 que le mathématicien Christian Huygens invente l’horloge à pendule. Et c’est ainsi que l’aiguille des minutes arrive quelques décennies plus tard.


Par la suite, l’horloge électrique est arrivée pour rivaliser avec les montres en 1840. Mais ce n’est qu’en 1952 qu’ils miniaturisent les piles. C’est ainsi que petit à petit, le concept et la mise en place du temps sont arrivés depuis les temps préhistoriques jusqu’à nous, qui vivons à l’époque contemporaine.


Je termine cet article avec une sensation de plaisir, car j’ai trouvé le sujet intéressant à explorer. Mon nom est Valery Ordoñez et si vous avez aimé cet article vous devriez en lire d’autres. J’espère que mon article a été intéressant. Au revoir!