Réseaux sociaux

J’envoie ou pas?

J’envoie ou pas ?

“Je te promets ça reste entre nous… ”

Une nouvelle tendance assez dangereuse fait fureur auprès de nos jeunes. Les « nudes », une image a tendance plutôt érotique le plus souvent envoyée en message privé via l’application Snapchat, parce que celle-ci permet de prévoir une désintégration de l’image au bout de quelques secondes, du moins c’est ce que nos adolescents semblent croire. Cependant, il est possible de faire des captures d’écran des photos Snapchat (pourtant destinées à disparaître) sans que la personne qui a envoyé les images ne reçoive de notifications. Ce qui mène la plupart du temps au concept de leaking de nudes, ou plus exactement de diffusion de photos intimes et privées sur les réseaux sociaux. Ce phénomène prend de plus en plus d’ampleur sur les réseaux sociaux.

Imaginez que votre enfant envoie une photo d’elle en tenue coquine ou même nu peut vous paraître effrayant jusqu’à ce que vous en compreniez les raisons. Être un(e) adolescent(e) n’est pas toujours facile, une période de la vie où nous sommes très sensibles émotionnellement parlant. Le désir de sentir aimer et valoriser se fait ressentir. Certains jeunes reconnaissent avoir envoyé des nudes pour des motifs se rapportant au manque d’amour et au besoin de se sentir valoriser. D’autres cèdent sous pression amoureuse. Il existe une panoplie de raisons qui justifient l’envoi de nude, c’est pourquoi vous devez vous  montrer à l’écoute de votre enfant , ouvert à la discussion et sans reproche.

Prenez le temps lui expliquer les conséquences d’envoyer des nudes notamment  celles au niveau judiciaire. Les adolescents qui envoient des nudes peuvent être accusés de production et distribution de pornographie juvénile et sont soumis à l’humiliation inévitable d’avoir leur corps exhibé partout sur internet, sur internet rien ne s’efface. Rappelez-lui qu’en aucun cas envoyé des nudes, l’aideront à se sentir aimer et valoriser.

Advenant le cas où votre enfant a déjà envoyé ce type de photo. Il serait préférable d’agir en tant que support moral plutôt que de le couvrir de reproches. Rappelez-lui dans le calme les conséquences de son geste sans la/le  culpabiliser. Croyez-moi, ils se sentent déjà assez coupables. Puis contactez les ressources adéquates pour vous aider ( police, tel-jeunes).

La clé pour que vos enfants vous parlent c’est d’être ouvert d’esprit, mettez-vous toujours à leurs places avant de faire un reproche quelconque concernant leurs actions.  Ne les jugez pas, soyez une oreille attentive à leurs besoins.

Maintenant c’est à vous de jouer ! 😏

Bref, assurez-vous que votre enfant ne soit pas la énième histoire de nude répandue sur les réseaux sociaux.

Partager cet article
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Reddit
Reddit